Souscrire une assurance automobile

Vous venez d’acquérir une nouvelle voiture ? Elle a besoin d’être assuré. Une fois que vous avez choisi votre assureur et après acceptation du devis, vous aller passer à la souscription.

Pourquoi souscrire une assurance auto ?

Tout véhicule terrestre à moteur doit obligatoirement souscrire une assurance auto, que ce soit un véhicule à  2, 3 ou 4 roues (tondeuses à moteur, motos, scooters, voitures utilitaires, voitures particuliers, voitures sans permis…) Même si le véhicule ne circule pas, il doit être assuré. L’assurance vous protège mais aussi les autres en cas de sinistres. En cas d’accidents, elle permet d’indemniser les victimes.

Pour assurer votre voiture, vous avez plusieurs possibilités :

  • L’assurance au tiers : C’est l’assurance minimum imposée par la loi. En cas d’accident, elle couvre uniquement les dommages matériels et corporels causés à une autre personne. Dans ce cas, l’assurance ne protège ni vous, ni votre voiture.
  • L’assurance tous risques : C’est une formule complète car en cas d’accident, bien que vous soyez responsable ou non, vous êtes entièrement assurés.

Les compagnies d’assurances peuvent proposer des garanties complémentaires en cas d’incendie, de vol, de bris de glace ou encore de catastrophes naturelles.

Quels sont les documents nécessaires ?

Carte grise : Le certificat d’immatriculation ou carte grise est obligatoire afin de prouver que la voiture a le droit de circuler. Il est à noter que si le véhicule n’est pas en votre nom, certaines compagnies d’assurance peuvent refuser de vous assurer pour lutter contre les vols et les trafics de voitures. Si vous souhaitez changer de nom sur la carte grise, visitez le site : www.cartegriseminute.fr.

Carte d’identité : Elle permet de vérifier votre identité.

Permis de conduire : Il sert à vérifier que vous êtes apte à conduire.

Relevé d’information : C’est un document qui permet de voir votre coefficient bonus/malus ou CRM. Il donne un récapitulatif de votre conduite notamment les sinistres éventuellement survenus au cours des cinq dernières années. Le relevé d’information est à demander auprès de votre ancien assureur. Il permet de calculer le montant de votre cotisation. Si vous êtes un jeune conducteur, dans ce cas vous ne disposez pas encore d’un relevé d’information, votre cotisation peut s’avérer plus élevée puisque le niveau de risque est important.

Relevé d’identité bancaire : Le RIB est nécessaire si vous décidez de payer votre cotisation par prélèvement bancaire.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.